Il y a quasiment 5 ans, je me lançais dans la création d’une plateforme web beaucoup trop ambitieuse pour moi. D’autant plus qu’à cette époque je ne connaissais rien au marketing digital…

Pire encore, je découvrais au compte-gouttes toutes les choses que je devais faire et n’avais absolument pas envisagé avant de lancer le développement de ma marketplace.

Quand j’y pense je me dis « mais quelle idiote j’étais ! ». C’est vrai, qui créer un site sans même savoir ce qu’est le référencement naturel ? Moi

Mais la vérité est qu’à cette époque, même si j’ai enchaîné les bourdes, j’ai pleinement joué mon rôle d’entrepreneur : c’est-à-dire identifier une problématique – je n’avais pas de trafic sur mon site – et chercher une solution – engager un prestataire ou apprendre à faire le travail moi-même.

Et bien souvent quand on n’a pas de budget… on apprend à faire soi-même ! Pas le choix

Donc si comme moi vous n’avez pas le choix, je vous partage mon expérience. Suite à la lecture de cet article vous saurez pourquoi et comment écrire pour Internet.

Ne pas confondre Rédaction Web et Copywriting

J’ai découvert la rédaction web plusieurs mois après avoir lancé ma plateforme…Un ami qui avait eu l’occasion de travailler dans une agence de web marketing en Chine m’avait proposé son aide. C’est lui qui m’a apporté mes premières connaissances sur le référencement naturel (SEO).

La première chose que j’ai retenu c’est que je devais impérativement écrire et alimenter un blog – mais je n’avais pas très bien compris comment je devais écrire mes articles 😅

J’ai mis quelques mois à comprendre l’exercice. Puis par la suite j’ai découvert le copywriting et je suis devenue rédactrice web freelance.

Maintenant que je vends ce type de prestations à mes clients, je m’aperçois que les deux disciplines sont très souvent confondues. J’aimerai que nous remettions de l’ordre.



Qu’est-ce que la rédaction web ?  

Par définition, la rédaction web est le fait d’écrire pour Internet – ça c’est de la définition , je sais 😎

Un rédacteur web rédige donc principalement des articles de blog et les textes d’une page Internet. Jusque-là tout va bien !

✨ Mais la vraie mission du rédacteur dans tout ça est d’améliorer le référencement naturel du site pour lequel il écrit.

C’est logique puisque le texte permet d’insérer sur les pages des mots clés. Grâce à eux, les robots des moteurs de recherche vont comprendre de quoi parle la page et ils vont la référencer dans leurs résultats – dans les 1ères positions de préférence 😜 – lorsqu’elle répondre à une question d’un internaute.

J’ai écrit un billet sur le fonctionnement du référencement naturel, vous pouvez le consulter en cliquant là-dessus 👉  « C’est quoi le référencement naturel ? »

Ce qu’il faut retenir :

Le rédacteur web est lié au référencement naturel (SEO). Il écrit en priorité pour les robots des moteurs de recherche car sa première mission est d’améliorer le positionnement du site pour lequel il écrit.

C’est aussi pourquoi le métier de rédacteur web freelance est en vogue : face à la concurrence et aux amélioration de l’algorithme de Google les sites ont besoin plus que jamais de contenu !

Il est alors temps de nous poser une question cruciale : que se passe-t-il si le rédacteur à fait un excellent travail d’optimisation SEO pour référencer son article mais qu’en soit le texte est mal écrit ?

J’ai personnellement beaucoup de mal à faire comprendre cela aux clients qui cherchent avant tout à acheter un prix plutôt qu’une prestation qualitative …

Attention ! Il ne faut pas confondre les deux points de vue qui peuvent juger de la qualité d’un texte :

  • Il y a le point de vue technique qui fait référence à l’optimisation SEO;
  • Et le point de vue du lecteur qui fait référence à la qualité de la rédaction, c’est-à-dire si le texte est accrocheur et se lit facilement.

Alors alors que se passe-t-il si le texte est mal écrit d’un point de vue lecteur ? 👉 L’internaute ne fera tout simplement aucun effort pour lire l’intégralité de la page ou de l’article.

Vous êtes le chien, l’internaute est le chat …

Si cela se produit, les robots des moteurs de recherche le remarqueront et cela impactera le positionnement de la page dans les résultats de recherche. Aïe aïe ! 👎 👎

Vous pouvez d’ailleurs suivre cela via le taux de rebond affiché dans votre interface Google Analytics.

✅ Donc ici on retient qu’en plus d’être optimisé pour le SEO, le texte doit aussi être léger et accrocheur pour que le lecteur ne prenne pas ses jambes à son coup dès les premières lignes…

J’explique plus en détail ce qu’est la mission du rédacteur web dans cet article « La VRAIE mission du rédacteur web »

Qu’est-ce que le copywriting ?  

Ce dernier point m’amène à vous parler du copywriting.

Si vous parlez anglais, vous comprenez assez facilement que ce terme fait référencement à l’écriture. Mais si on regarde de plus prêt sa traduction française, cela fait aussi référence à l’écriture publicitaire.

Intéressant ! 🔎

Qui dit “écriture publicitaire” dit forcément marketing !

Dans ce cas, l’objectif du copywriting sera de capter l’attention du lecteur pour le fidéliser ou l’amener à réaliser une action – une inscription, un achat, etc… – selon les cas.  On parle même parfois “d’écriture hypnotique” – rien que ça !

D’ailleurs le copywriting tel qu’on le connait sur le web n’est qu’une évolution et une adaptation du métier de concepteur rédacteur que l’on retrouve dans les agences de publicité. Ces personnes sont  sont les créatifs qui produisent les phrases d’accroches pour les publicités telles que « Nike, Do It Yourself » ou « McDonals, venez comme vous êtes ».

Je ne sais pas si vous êtes fan de série, si oui la série MadMen vous donnera un merveilleux aperçu du travail des concepteur rédacteur. 😉

Mad Men & la vie d’une agence de publicité des années 60

Donc, avec le copywriting, nous se sommes plus du tout dans l’aspect technique du web et des moteurs de recherche. Non, non, non

Ici nous sommes dans une démarche de marketing pure dans laquelle l’humain – ou plutôt le persona – est au centre.

Je donne plus de détails sur le persona dans cet article “Mon persona, ce héros

Pourquoi j’affirme que beaucoup de personnes – freelance y compris – confondent rédacteur web et copywriter ?  Parce qu’elles ont tendance à réduire le copywriting à l’écriture ❌

Or, le copywriter fait bien plus qu’écrire ! Il adresse un message et plante une petite graine 🌱  dans la tête du lecteur. Il écrit pour atteindre un objectif de conversion.

héhéhé

Je m’explique en donnant quelques exemples :

Pour que cela soit encore plus concret, voici les cas de figure dans lesquels nous irons solliciter un copywriter :

  • Pour la rédaction d’une page de vente ;
  • Pour la rédaction du texte qui accompagne une publicité Facebook – les infopreneurs étant les rois de ce que j’appelle « le copywriting agressif » ;
  • Pour le titrage d’un article pour faire cliquer les internautes – c’est ce qu’on appelle « le pute à clic »;
  • Pour la création d’une chaine d’e-mails.


Ce qu’il faut retenir des différences entre la rédaction web et le copywriting 

Dès lors qu’il y a un enjeu de conversion, on parlera systématiquement de « copywriting ».

Un copywriter utilise des méthodes de rédaction bien différentes que celles du rédacteur web. C’est logique puisqu’il doit faire appel aux sentiments et à la psychologie humaine pour écrire des textes à vocation marketing.

J’explique avec un peu plus de détails ce qu’est le copywriting sur cette page « Mon métier de copywritier »

Dès lors qu’il y a un enjeu de trafic et d’optimisation, on parlera systématiquement de rédaction web. Un rédacteur web utilise des méthodes de rédaction et sait comment utiliser les balises HMTL pour optimiser un texte pour le SEO.

Pourquoi écrire pour Internet est une nécessité

Ecrire pour Internet est une nécessité. Oui.

Sans contenu, votre site sera quasi inexistant. Vous ne pourrez ni communiquer, ni convaincre vos prospects ou créer une communauté 💞

Ecrire : une nécessité pour le référencement naturel (SEO)

Écrire du contenu est aujourd’hui une des seules techniques vraiment efficaces pour améliorer son positionnement dans les moteurs de recherche et acquérir du trafic naturel – c’est-à-dire gratuitement, sans avoir à payer une publicité.

Pourquoi ? Parce que les sites Internet poussent comme des champignons 🍄 et que Google n’a plus d’autres choix que de juger la qualité du contenu pour départager tout ce petit monde.

Je mentionne Google plutôt que « les moteurs de recherche » pour une raison : étant leader, c’est lui qui dicte les règles du SEO. Donc lui faire plaisir, c’est aussi faire plaisir à ses concurrents🙃

Bien entendu, Google a d’autres critères en réserve comme la vitesse de chargement par exemple. Mais il porte de plus en plus d’attention au contenu car il se positionne aujourd’hui comme étant un moteur de réponses.

Est-ce que quelqu’un a compris la référence ?

Voilà qui annonce clairement la couleur : sur Google on trouve FORCEMENT LA RÉPONSE à nos questions. Alors pour qu’il vous ait à la bonne, il faut lui prouver que la meilleure réponse se trouve sur votre site ✌

Et quoi de mieux que de longs articles de blog à forte valeur ajoutée pour le lui prouver ? – Si vous trouvez mieux dites-le moi en commentaire 😅

Ecrire : une nécessité pour créer et convertir une audience

N’y a-t-il pas des marques que vous suivez parce que vous aimez l’univers qu’elles dégagent ? Oui ? ➡ Ce n’est que grâce aux efforts qu’elles mettent dans la création de leur contenu.

Comment communique-t-on sur Internet ? Via du texte – des articles, des publication – et des vidéos. Et voici l’équation magique qui fera que votre contenu sera performant sur tous les points :

Connaissance de son audience et des personnes qui la compose (persona)

+ une création de contenu alignée avec les attentes de ces personnes

+ les mots bons, le bon copywriting

+ l’optimisation pour être naturellement visible sur les bonnes plateforme

= un marketing digital du tonner ⚡ et la création d’un univers qui fidélise 💓

C’est de cette manière que toutes ces marques dont le marketing digital est finement travaillé arrivent à construire des communautés, communiquer et vendre.

➡ Ce qu’il faut retenir maintenant : c’est grâce à un discours adapté que vous arriverez à construire et attirer votre audience et à avoir du succès.

Comment écrire pour le web ?

Bon, je crois que vous êtes maintenant convaincu qu’il faut à tout prix que vous vous mettiez à écrire pour le web. Pour cela il a deux manière de vous y prendre : soit confier cette tâche à un rédacteur ou à un copywriter selon votre besoin, soit d’écrire vous-même votre contenu.

Que vous soyez dans le premier ou dans le second cas, voici quelques conseils qui pourraient vous aider.

Apprendre à écrire pour le web

Avant de vous lancer, vous devez savoir qu’il existe des techniques et des règles à respecter – que ce soit pour de l’optimisation SEO ou pour de l’optimisation marketing.

Si vous êtes dans une démarche de rédaction web, vous devez connaître les bases du référencement naturel (SEO) et savoir comment un texte s’optimise pour le référencement. Sans cela, vous perdrez du temps à écrire des articles qui finalement ne serviront à rien.

Je vous communique ici un article que j’ai écrit il y a quelques temps et qui vous explique les bases du référencement naturel, pour le consulter cliquez juste là « Comment améliorer son référencement naturel ».

L’optimisation SEO d’un texte n’est pas si compliquée que ça ! Il suffit de juste de savoir quoi faire. Vous pouvez par exemple consulter cet article «Rédaction web : comment bien utiliser les balises H123456». Après sa lecture, vous saurez précisément comment utiliser les balise Hn et réaliser le titrage de vos écrits 😊.

Cliquez sur l’image pour recevoir 4 cours gratuits par e-mail sur la rédaction web 😁

Pour plus de conseils sur comment optimiser un texte et produire du contenu rapidement, vous pouvez demander à recevoir mes 4 cours gratuit par email en cliquant juste ici !

Travailler avec un rédacteur web ou avec un copywriter freelance

Si vous disposez d’un budget pour sous-traiter la production de votre contenu à un rédacteur web ou à un copywriter freelance, vous devez être conscient que le prestataire aura besoin de certaines informations pour pouvoir travailler correctement – et répondre à vos attentes, cela va de soit.

Et oui, ce n’est parce qu’on paye une prestation qu’on doit attendre du prestataire qu’il gère tout, tout seul de A à Z… Si vous voulez qu’il travaille correctement, vous devez contribuer au minium en lui fournissant certaines informations.

Si vous souhaitez travailler avec un rédacteur web freelance, vous devez communiquer des instructions qui lui permettront d’améliorer votre référencement naturel : les mots clés, des articles ou des liens pour faire le netlinking, le nombre de mots souhaités, vos attentes concernant votre collaboration.

Vous pouvez également communiquer des informations concernant votre ligne éditoriale afin que le texte produit respecte l’esprit de ceux qui sont déjà en ligne.

Si vous souhaitez travailler avec un copywriter freelance, il vous sera impératif de communiquer des informations concernant votre audience et votre persona. Sans cela, le copywriter aura bien du mal à écrire un texte poignant…

Vous devez également lui faire part de vote objectifs et des autres moyens que vous souhaitez mettre en œuvre afin qu’il comprenne le rôle qu’il a à jouer dans votre stratégie.

Enfin, soyez à l’écoute de vos prestataires et des conseils qu’ils pourront vous donner. Par exemple, il se peut qu’une de vos demandes ne soit pas réalisable pour X raisons qui vous auraient échappé.

Soyez à l’écoute de ce qu’il vous explique et de ce qu’il vous recommande. Travaillant pour d’autres clients que vous, il aura l’expérience pour faire émerger de nouvelles idées ✨

Si vous êtes à la recherche d’un rédacteur ou d’un copywriter, vous pouvez me contacter juste ici. Pour plus de conseils sur comment écrire pour le web, vous pouvez rejoindre ma formation gratuite en cliquant juste ici.

Cet article vous a inspiré ? Faites-moi part de vos idées, questions ou réflexions en commentaire 😀