Lorsque j’ai développé la communication digitale d’Equiswap, mon premier projet web, j’ai constaté qu’une bonne partie de ma cible était présente sur YouTube. Comme j’avais besoin de visibilité et très peu de budget, je me suis dit que cette plateforme pourrait être intéressante pour ma stratégie de contenu.

Ni une, ni deux, je me suis mise à faire des vidéos. Je ne vais pas vous mentir, les premières étaient d’une nullité extrême (le pire est qu’elles font des vues …) mais elles m’ont permis de comprendre comment apprivoiser l’exercice et de surtout constater son intérêt.

Aujourd’hui je n’ai plus le temps de créer du contenu sur YouTube, néanmoins la chaîne tourne toujours et apporte son lot d’avantages à Equiswap.

 

L’intérêt d’utiliser YouTube

Vous pensez sûrement que YouTube est un « lieux » de divertissement. Vous avez raison dans un sens : de nombreuses chaînes sont créées dans le simple but de divertir.

Mais d’un point de vue « marketing digital », YouTube apporte des intérêts beaucoup plus sérieux que celui de passer le temps pendant la pause dej’. Voyons cela ensemble.

 

YouTube est bon pour le SEO !

Le premier avantage de YouTube est le référencement naturel (SEO). Je ne sais pas si vous le saviez, la plateforme a été rachetée par Google pour 1.65 milliards de dollar en 2006. De ce fait, Google appréciera de constater qu’une vidéo YouTube soit présente sur votre site Internet. Il « sera en kiff total » s’il en constate plusieurs !

Si vous consultez le blog d’Equiswap par curiosité ou parce que vous êtes cavalier (qui sait ?!), vous remarquerez que chaque page principale contient une vidéo YouTube. Ce n’est pas un hasard …  

 

Générer des Backlinks

YouTube est également un bon moyen pour générer des backlinks.

Les backlinks sont des liens qui pointent vers votre site Internet. Ils sont très utiles pour le référencement naturel car ils permettent à Google de mesurer votre popularité. C’est-à-dire qu’au plus il y a de sites qui parlent du vôtre via un backlink (= un lien qui renvoie chez vous), au plus Google aura envie de vous mettre en avant dans les résultats de recherche.

Il faut cependant faire attention à la pertinence des backlinks : l’idéal étant qu’ils soient émis par des sites dont le nom de domaine dispose d’une autorité intéressante et dont la thématique se rapproche de la vôtre. (Nous en parlerons dans un prochain article)

Donc, nous disions que YouTube est un bon moyen pour avoir des backlinks. En effet, vous pouvez rédiger des descriptions de vos vidéos et à l’intérieur de ces descriptions, vous pouvez placer des liens amenant à votre site Internet !

Outre l’aspect technique, cette notion de backlink peut aussi servir à votre prospect : s’il découvre votre vidéo et qu’il l’apprécie, il aura sans doute envie d’en savoir plus et cliquera sur le lien pour découvrir votre site Internet.

 

YouTube est aussi un moteur de recherche

Tout comme Pinterest, YouTube se caractérise aussi par son moteur de recherche ! Qui n’a pas déjà effectué une recherche sur YouTube autre que pour écouter de la musique ? Personnellement, cela m’arrive souvent.

Il faut donc se servir de ce merveilleux outil qu’est le moteur de recherche ! Car tout comme sur Google, le contenu se référence… Voyez-vous où je veux en venir ?

Mais l’intérêt de ce moteur de recherche est que ses résultats sont aussi indexés sur Google (n’oublions pas qu’il s’agit de la même famille !). La preuve en image :

Vous remarquerez par la même occasion que ma vidéo (ainsi que les autres) est indexée avant l’article répondant à la même question de Décathlon. Ce n’est pas la peine de préciser que mon budget SEO n’arrive absolument pas à la cheville de celui du géant Lillois. Et pourtant, je lui passe complètement devant sur ce coup-là 😉

 

YouTube est aussi bon pour votre image de marque

Si vous suivez mon blog, vous devriez avoir une idée du but « Content Marketing » des vidéos YouTube. (Si vous ne connaissez pas le Content Marketing, cliquez sur le lien).

Oui, l’objectif premier est de se créer de la visibilité. Mais il s’agit aussi de répondre aux questions de ses prospects en procurant du contenu pertinent. Donc, en répondant à vos prospects et en leur procurant l’information qu’ils recherchent, vous augmentez automatiquement le capital sympathie de votre marque.

Bien entendu, vous pouvez aussi procurer de l’information via des articles de blog. J’ai d’ailleurs écris un article à ce sujet, cliquez sur le lien si vous ne l’avez pas encore lu  : Comment créer un blog qui marche.

Personnellement, j’adore le format vidéo car je le trouve plus interactif et dynamique que le contenu texte, mais ceci n’est que mon avis. Le tout étant d’identifier le format qui correspond le plus à vos prospects.

Comment utiliser YouTube pour sa stratégie de contenu ?

En introduction, je vous disais que j’avais saisi YouTube comme une opportunité de visibilité car j’avais identifié que ma cible, mon persona, y était très présent. Nous arrivons donc dans le vif du sujet : comment utiliser YouTube pour sa stratégie de contenu.

 

Créer du contenu pour son persona

Nous revenons encore une fois au persona. Et oui !

Si vous n’avez pas encore lu mon article le concernant, je vous invite à le faire. Vous comprendrez alors pourquoi je vous en parle autant. Pour lire l’article cliquez sur le lien : Mon persona ce héro.

Tout comme pour la stratégie de votre blog d’entreprise, le but ici est de procurer du contenu pour répondre à des questions que se pose votre persona et non de promouvoir votre entreprise ou votre produit.

Les vidéos de promotion ne créent pas de l’engagement, sauf si vous la boostez via de la publicité mais la publicité ne fait pas vraiment partie de l’objectif. Ce que nous recherchons avant tout avec le marketing de contenu (Content Marketing), c’est l’acquisition naturelle. Enfin, c’est ce que je recherche, que ce soit pour ma société ou pour mes clients (sauf demandes particulières).

A mon sens, pour que votre stratégie de contenu sur YouTube soit pertinente, vous devez vous concentrer sur les préoccupations et les recherches de votre persona en lien avec votre thématique.

Pour reprendre l’exemple d’Equiswap, mon premier projet web, la plateforme était à l’origine une marketplace permettant de vendre / acheter du matériel d’occasion de manière sécurisée entre cavaliers. Ma thématique était donc le matériel d’équitation : j’ai créé beaucoup de contenu, que ce soit pour le blog ou pour YouTube, sur le matériel et non sur comment le vendre.

Je vous invite à adopter la même démarche, que ce soit pour développer votre blog ou pour développer une chaîne YouTube.

Bien entendu, il se peut que votre persona n’utilise absolument pas YouTube donc autant économiser votre temps / énergie / argent pour d’autre stratégie. En revanche, si votre persona « traine » sur YouTube, votre démarche sera d’identifier le type de vidéo que vous pouvez créer. Par exemple, un type de format qui marche très bien est le tutoriel.

Encore une fois il ne s’agit que de mon avis mais je pense qu’avec de la créativité il est possible de bâtir une stratégie sur YouTube pour n’importe quel type de société, même les sociétés en B2B.

 

Comment préparer la création du contenu

Pour créer du contenu sur YouTube, deux options s’offrent à vous :

  • faire appel à un freelance ou une agence comme AÏA ;
  • le faire vous-même.

Pour l’avoir testé, je tiens à vous prévenir que créer soi-même du contenu vidéo demande du temps et des compétences, notamment en montage. Mais je peux aussi vous assurer que dans la plupart des cas, le jeu en vaut la chandelle !

Si vous décidez de créer le contenu vous-même je vous conseille de vous préparer correctement afin de gagner du temps :

  • Scriptez la vidéo, vous gagnerez du temps et pour le tournage et pour le montage ;
  • Préparez un planning éditorial pour les vidéos à réaliser (si vous avez déjà développé un blog, vous pouvez vous servir de son contenu) ;
  • Vous n’avez pas besoin d’être équipé comme un studio de production, parfois un smartphone de bonne qualité, un lieu calme et un bon éclairage font largement l’affaire ;
  • Préparez plusieurs vidéos avant de publier la toute première, vous aurez alors du stock en réserve pour maintenir un rythme de publication régulier ;
  • Ne partez pas sur un rythme trop ambitieux (quand j’ai commencé la chaîne d’Equiswap, je m’étais fixé l’objectif de publier une vidéo par semaine, autant vous dire que je n’ai jamais atteint cet objectif…).

Enfin, pour vous aider dans votre stratégie de contenu sur YouTube, voici les outils que j’aime utiliser pour m’organiser et créer mes vidéos :

  • Trello pour le planning éditorial
  • Vidéopad pour le montage (le logiciel à une longue période d’essai, si vous êtes sur Mac, Imovie est complètement gratuit)
  • YouTube pour trouver des musiques libres de droit (exemple : http://bit.ly/2Qyhcjn )
  • Bitly pour tracker les liens que je place dans la description de mes vidéos

 

Vous avez lancé une chaîne YouTube ou vous avez envie de le faire ? Dîtes-moi tout en commentaire 😁

 

YouTube dans la stratégie de contenu content marketing