Comment construire sa stratégie digitale en 7 étapes

par | Mar 6, 2020 | Stratégie et Marketing Digital | 0 commentaires

Aucun grand chef de guerre n’est parti au combat sans avoir d’abord établi son plan d’attaque. Vous souhaitez communiquer sur internet, lancer un business en ligne ou une boutique en ligne ? Vous devez alors vous aussi appliquer ce principe de base.

Dans cet article, je vais vous expliquer en détail ce qu’est une stratégie digitale et comment construire la vôtre en suivant 7 grandes étapes.

 

 

7 étapes pour construire votre stratégie digitale

 

Je pense que vous l’avez bien compris : la stratégie digitale est le nerf de la guerre.

C’est elle qui va vous permettre d’être visible auprès de vos clients potentiels et de développer votre chiffre d’affaires grâce à vos actions sur la toile. Dans cette optique, voici les 7 étapes à suivre pour réaliser votre stratégie digitale.

 

1. Définir les objectifs de votre stratégie digitale

 

Vos objectifs sont très importants : ils vont permettre de définir toutes les séries d’actions que vous devrez mettre en place pour les atteindre.

Pour que votre stratégie soit construite sur de bonnes bases, vos objectifs doivent être des objectifs « SMART » 😎.

Un objectif SMART est un objectif qui répond aux 5 critères suivants :

  • il doit être Spécifique : c’est-à-dire qu’il doit être personnalisé à votre entreprise / projet / produit et il doit être assez clair pour être compris par vos collaborateurs ;
  • il doit être Mesurable : c’est-à-dire qu’il doit être quantifié ;
  • il doit être Atteignable : c’est-à-dire qu’il doit représenter un défi qui soit motivant autant pour vous que vous collaborateurs ;
  • il doit être Réalisable : c’est-à-dire que le défi que vous vous lancez doit être ambitieux, mais pas de trop afin d’éviter qu’il soit abandonné en cours de route ou que les efforts qu’il demande finissent par vous démotiver ;
  • il doit être Temporellement défini : c’est-à-dire qu’il doit être limité dans le temps et avoir une date butoir.

 

Exemples d’objectifs SMART :

  • obtenir 1000 followers dans les 6 prochains mois ;
  • augmenter le trafic SEO de 50% avant la fin de l’année ;
  • optimiser le taux de transformation de +2% dans les 6 prochains mois ;
  • lancer une newsletter et obtenir 150 inscrits dès les deux premiers mois ;

 

Exemples d’objectifs qui ne sont pas SMART :

  • avoir plus de followers sur mon compte Instagram ;
  • avoir plus de trafic naturel ;
  • faire en sorte que mon site internet convertisse plus ;
  • créer une newsletter.

 

Une fois vos objectifs SMART définis, il est important de découper chaque action qui permet de les réaliser et de les insérer dans le planning mensuel et hebdomadaire. Ainsi, ils entreront dans vos tâches quotidiennes et vous serez assuré de réaliser le travail qu’il faut pour les atteindre.

 

2. Aller voir ce que font les concurrents

 

Maintenant que vous avez gravé vos objectifs dans votre esprit et dans votre agenda, il est important de vous faire une idée de ce que font vos concurrents.

Vous pouvez vous estimer chanceux si vous possédez des concurrents qui cartonnent dans leur communication digitale ! Vous allez pouvoir rapidement identifier comment ils s’y prennent.

✋ Le but ici n’est pas de copier. Il s’agit plutôt de comprendre comment vos concurrents attirent leurs clients et créent leurs communautés en ligne, quels mécanismes ils mettent en place, dans quel but et comment vous pouvez les reprendre à votre manière.

Si vous n’avez pas de concurrents directs – je suis sûre que vous en avez forcément au moins un – il faudra aller observer les acteurs du secteur d’activité qui se rapproche le plus du vôtre.

Si vous avez des concurrents directs, mais qu’ils ne sont pas très efficaces dans leur communication digitale, vous pourrez alors identifier les actions qui ne vous seront pas efficaces.

 

 

3. Définir son persona

 

Le persona est votre héros parce qu’il représente votre client idéal. Il est donc extrêmement important de l’étudier pour le bien-être de votre stratégie.

Ici, l’exercice est de déterminer le profil psychologique de ce client parfait à vos yeux, de comprendre ses besoins, ses motivations, ses valeurs et ses freins. Ce profil permettra de créer un personnage fictif pour réaliser un portrait-robot.

Quand j’étudie les personas de mes clients, je leur demande systématiquement de me décrire 1 à 3 clients qu’ils ont déjà et qu’ils connaissent bien. Mais lorsqu’on est en train de créer son projet nous n’avons pas encore de clients… Alors comment faire ?

Lorsque j’ai créé Equiswap – une marketplace pour la vente de matériel d’équitation – je n’avais pas encore de clients 🤷 Je me suis donc basée sur les cavaliers de mon écurie et j’ai dressé leurs profils psychologiques d’après mes observations et les réponses aux questions que j’ai eu l’occasion de leur poser.

Si vous n’avez pas encore de clients, basez-vous sur votre entourage ou demandez-vous pour qui vous avez créé votre entreprise.

 

 

4. Définir son budget web marketing et publicitaire

 

Manque de temps, manque de compétences ou besoins ponctuels de faire de la publicité… beaucoup de raisons sont valables pour les dépenses.

Si vous ne disposez d’aucun budget, la question est réglée ! Vous ne pourrez réaliser aucune publicité ou confier aucune tâche à un prestataire. Ce cas de figure n’est vraiment pas grave, mais il est important de le souligner dans votre plan stratégique car :

  • Si vous ne pouvez pas sous-traiter, votre organisation devra être millimétrée
  • vous ne pourrez pas booster votre visibilité via de la publicité, vous devrez compenser avec des actions qui vous permettront d’être visible naturellement ;
  • Si certaines compétences vous manquent, vous devrez vous former.

 

Autoentrepreneur, vous disposez d’un budget annuel qui peut atteindre jusqu’à 1400€ pour financer vos formations !

 

Si vous êtes en capacité de dégager un budget pour sous-traiter certaines tâches et faire de la publicité, il sera important de le mentionner et de le dispatcher par pôle en anticipant vos besoins et le coût de vos actions.

Par exemple, vous avez un budget annuel de 5 000€, ainsi vous pouvez prévoir 2 000€ de publicité sur l’année et 3 000€ de budget pour sous-traiter la rédaction de vos articles de blog, la création de certains supports comme des vidéos, une action de communication avec des influenceurs, etc.

 

5. Définir les leviers de votre stratégie

 

Il existe différents leviers digitaux à exploiter pour votre stratégie :

  • les réseaux sociaux ;
  • les influenceurs ;
  • le référencement naturel (SEO) ;
  • la publicité display (affichage de bannière ou vidéos sur d’autres sites internet) ;
  • la publicité dans les moteurs de recherche (SEA) ;
  • la publicité sur les réseaux sociaux ;
  • l’emailing ;
  • les communautés en ligne.

Dans la plupart des cas, il n’est pas pertinent de vouloir exploiter l’ensemble de ces leviers. Du moins pas dans un premier temps. Ici l’intérêt est de prioriser les leviers par rapport à votre projet, à vos moyens techniques et à votre budget.

Par exemple, si vous développer une boutique e-commerce, les influenceurs peuvent être un excellent levier à exploiter, mais si vous n’avez pas de budget pour rémunérer les partenariats, il vous faudra privilégier une stratégie de contenu via Pinterest pour booster le trafic de votre boutique par exemple.

La définition de vos leviers va vous permettre de mettre en place des canaux d’acquisition de trafic pour votre site internet.

Si vous maîtrisez ces canaux-là, vous serez assuré d’avoir toujours de la visite et donc, des ventes. D’où l’importance de ne pas essayer d’aller sur tous les fronts d’un coup et de prioriser le travail d’un ou deux canaux pour débuter.

 

6. Définir votre stratégie de contenu

 

La stratégie de contenu est une démarche de marketing de contenu. Elle permet de cadrer la création du contenu qui alimentera chacun de vos leviers digitaux.

Mais, la stratégie de contenu vous sert également pour vous démarquer de la concurrence et créer votre univers de marque. C’est de cette manière que vous pouvez vous rapprocher de votre persona.

Peu importe votre secteur d’activité, vous pouvez mettre en place une stratégie de contenu qui permettra de répondre aux demandes de vos prospects et créer la confiance envers votre entité.

Votre stratégie de contenu doit être structurée avec des piliers (« content pillars »). Ces piliers représentent de grandes thématiques qui gravitent autour de votre marque, de vos produits / services et de votre persona.

Pour chaque pilier, vous devez prévoir des types de contenu à créer (articles de blog, vidéos, publication sur les réseaux sociaux ou newsletter par exemple) et des supports de diffusion (réseaux sociaux, blog, etc.).

Une fois mis en place, vos piliers structureront votre stratégie et vous serez capable de créer des plannings éditoriaux pour la création de vos contenus.

 

7. Déployer la stratégie

 

Le déploiement de votre stratégie digitale nécessite de l’organisation. Pour cela, il est nécessaire de créer des supports comme des plannings éditoriaux, des calendriers de publicité et des systèmes de reporting en fixant des KPI qui correspondent à vos objectifs SMART.

 

 

Enfin, vous devez également vous armer de patience et de ténacité : les effets d’une stratégie digitale ne se mesurent qu’entre + 3 à 6 mois. Si vous n’observez aucun changement les premières semaines, il ne faut pas paniquer ou stopper vos efforts ! La clé de cet exercice est la régularité 🤓

 

Je n’ai pas répondu à toutes vos questions dans cet article qui vous explique comment mettre en place votre stratégie digitale ? Laissez-moi un commentaire 👇 ou contactez-moi : j’offre des séances de consulting gratuites pour discuter de votre projet !

 

créer sa stratégie digitale en 7 étapes

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *