Devenir rédacteur web freelance : quels prérequis ?

par | Fév 17, 2021 | Rédaction web & Copywriting | 0 commentaires

La profession de rédacteur web est bien souvent confondue avec d’autres professions comme celle du Copywriter. Pourtant ces deux métiers sont très différents.

Le rédacteur web a pour mission de rédiger des contenus à destination d’Internet, mais plus précisément de rédiger des contenus optimisés pour le référencement naturel (SEO). Ce dernier peut être emmené à rédiger pour sites internet vitrines, des sites e-commerce et des blogs.  La rédaction des textes doit donc être centrée sur l’amélioration du positionnement dans les moteurs de recherche du site pour lequel il écrit.

Vous souhaitez devenir rédacteur web freelance ? Découvrez ci-dessous les prérequis de ce métier.

 

Quels sont les prérequis pour devenir rédacteur web ?

  1. Des prérequis organisationnels 
  2. Des prérequis rédactionnels 
  3. Des prérequis techniques 
  4. Une formation spécifique n’est pas obligatoire

 

Les prérequis organisationnels

Organisation, organisation et encore organisation…

Il est important de garder à l’esprit que l’organisation chez un rédacteur web est un des maîtres-mots pour réussir. En effet, la rédaction des contenus demande beaucoup de temps. Sans une bonne organisation, le rédacteur aura du mal à honorer les missions de ses clients tout en assurant la gestion de son entreprise. Ce dernier doit donc avoir le sens des priorités pour pouvoir organiser son temps de travail.

Pas de panique à avoir ! Il existe des moyens pour s’organiser lorsqu’on travaille seul. Les rédacteurs web s’organisent généralement grâce à des plannings éditoriaux qui leur permettent de bien gérer leurs différentes missions. Pour cela, ils peuvent compter sur de très bons outils gratuits d’organisation comme Trello ou encore Clickup.

 

Prérequis rédactionnels

Je ne vous apprends rien, la langue française est parfois très compliquée. Mais sa bonne gestion est un des fondements lorsqu’on est rédacteur web freelance.

Vous serez d’accord avec moi si je vous dis qu’il est plus agréable de lire un contenu bien rédigé plutôt qu’un contenu avec lequel on a envie de s’arracher les cheveux face aux erreurs de grammaire ou d’orthographe…

Il est essentiel de bien maîtriser la langue française (tout court) mais particulièrement lorsque l’on rédige pour le web. Les moteurs de recherche sont très stricts sur l’aspect rédactionnel des contenus. Il est donc nécessaire que vous sachiez synthétiser vos phrases et que ces dernières soient évidemment bien tournées et pertinentes pour les lecteurs.

Mais surtout vos contenus ne doivent pas être gorgés de fautes d’orthographe. Dur, dur avec tous les pièges de la langue française…  Bien qu’un rédacteur web n’est pas un correcteur-relecteur, les clients attendent tout de même des productions sans fautes.

 

Prérequis techniques

Les contenus des sites internet sont régulièrement scannés par les moteurs de recherche. C’est de cette manière que ces derniers réussissent à établir des résultats de recherche. Ceci constitue la base du fonctionnement du référencement naturel. Il faut par conséquent savoir optimiser les textes pour le SEO.

Pour cela, le rédacteur web doit toujours être au courant des nouveautés de l’algorithme de Google (qui évolue souvent). Il doit maîtriser pleins d’astuces comme le netlinking, les snippets, etc.

L’optimisation du SEO passe également par la gestion du code… De ce fait, il est nécessaire au web rédacteur d’avoir quelques notions en code HTML afin d’optimiser certaines balises.

Lorsqu’on est rédacteur web freelance, il n’est parfois pas possible de se cantonner à une seule thématique. Dans ces cas-là, il est conseillé de faire preuve de polyvalence pour pouvoir répondre aux demandes des prospects. Cela ne signifie pas qu’il doit accepter d’écrire sur n’importe quel sujet, surtout ceux qu’ils ne maîtrisent pas du tout.

Pour être rentable, le rédacteur web freelance doit aussi être capable de rédiger des contenus sans pertes de temps. Les recherches éditoriales nécessaires à la rédaction d’un texte sont souvent une source d’éparpillement. Par conséquent vous devez savoir comment bien vous documenter pour desceller les bonnes informations rapidement.

 

Faut-il suivre une formation spécifique ?

Il n’existe pas de diplôme ou de formation à proprement parler pour devenir rédacteur web. « Toutes » les personnes intéressées peuvent devenir rédacteur à condition de réunir les qualités requises. Bien souvent, le rédacteur web « s’autoforme » en se documentant quotidiennement sur les nouvelles techniques SEO et les mises à jour de l’algorithme de Google.

Cependant, si vous souhaitez quand même réaliser une formation vous pouvez vous orienter vers deux types de parcours différents présentés ci-dessous.

 

Les formations académiques

Plusieurs formations sont dispensées par les universités ainsi que par les écoles de commerce. Ces dernières sont accessibles à différents niveaux.

  • Bac+2 : Un DUT Information et Communication
  • Bac+3 : Une Licence Information et Communication
  • Bac+3 : Un Bachelor Marketing et Communication
  • Bac+5 : Un Master Communication

Les écoles de journalisme vous permettent également d’accéder au métier de rédacteur web.

 

Les formations en ligne

Il est bien évidemment possible de vous former grâce aux organismes certifiés qui dispensent des formations en ligne. Il est possible de financer ces formations via un OPCO ou des droits CPF.

D’autres plateformes proposent aussi ce type de prestation. Mais celles-ci n’étant pas certifiées, ne sont pas finançables. Cela n’empêche pas les formations d’être de qualité. Ci-dessous, une liste de formations fiables pour apprendre le métier du rédacteur web :

  • LiveMentor (formation certifiée et finançable via le CPF)

 

Garder cependant à l’esprit que même si les formations sont importantes, ce qui prime pour obtenir un contrat c’est surtout vos compétences et non pas votre diplôme ou votre CV.

Mon petit conseil, c’est de vous entraîner pour vous faire la main. Pour cela, vous pouvez créer un blog sur la thématique de votre choix et y écrire régulièrement des articles. Pensez que ce blog personnel peut vous servir de portfolio !

Pour résumer, si vous disposez des qualités que l’on a abordées dans cet article et que vous êtes motivé, qu’attendez-vous pour vous lancer dans l’aventure du rédacteur web ?

 

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Quelles formations pour devenir rédacteur web freelance ? - […] à ce que l’on peut penser, la formation ne fait pas forcément partie des prérequis pour devenir rédacteur web.…
  2. Rédacteur web freelance : quels frais à prévoir en autoentreprise? | AÏA | Freelance Content & Digital Marketing à Aix - Marseille - […] bonne maîtrise de l’orthographe fait partie des prérequis essentiels pour devenir rédacteur web. Mais bon, comme un petit coup de pouce…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

amet, et, ut dictum Donec leo. felis